Mashito School
Bienvenue à la Mashito School!
Tu es nouveau? N'hésite pas à t'inscrire!
Déjà inscrit? Connecte-toi vite pour pouvoir profiter pleinement du forum!


Le collège de la Mashito School...Est-il bien normal?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'ai faim et faut pas me chercher. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elis Clerk

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: J'ai faim et faut pas me chercher. [Libre]   Sam 13 Oct - 11:44

Faut pas me chercher ...

Combien de temps s'était passé depuis que Elis avait débarqué ici ? Probablement une semaine, ou un peu moins. Et pourtant, selon l'adolescente, elle avait l'impression d'avoir passé une éternité dans ce "trou". Cet endroit ne lui plaisait pas, loin de là. Même, c'est depuis son arrivée qu'elle sentait déjà que elle n'aura rien à y faire.

Le jour où elle débarquait à Mashito, l'idée de ce collège était telle que pour tous les autres : des profs ayant dépassé la trentaine, des élèves qui n'avaient pas de cerveau et dont la principale occupation était de s'écrire des mots, et se plaindre par la suite de la chute de leurs notes. Autrement dit, une école ennuyeuse, avec une atmosphère ennuyeuse. Mais non. C'était pire. Le niveau de mentalité était tout bonnement étrange. Pas stupide, étrange. Il y a toutes sortes de personnes : du nimbus intelligent à la perche venant d'un autre monde. Du professeur bien propre sur lui à l'enseignante hystérique. Tout ça, ça la rendait mal à l'aise.

Elle s'attendait donc à recevoir de l'aide de sa cousine. Son nom, Cylia Clerk, pouvait laisser paraître qu'elles sont soeurs. Hors, il s'agissait juste que leurs pères sont frères, et que le passage du nom de famille respectait tout simplement les lois officielles du mariage et de la naissance, tout ce bordel. Voilà tout.
Cependant, sa chère cousine ne vint pas. Avait-elle oubliée que L viendrait ? Sans doute. Ca lui collait bien, à cette idiote. Bien qu'elle pouvait être sage comme une image, le principal était surtout qu'elle n'osait jamais s'imposer et avait toujours la tête dans les nuages. Une fille passive. Le type que Elis ne supporte pas la vue autant que veuille protéger.

La blonde trépigne. Plantée devant l'une des nombreuses fenêtres qui illuminaient le couloir du 2e étage de Mashito, elle se sentait bien seule. C'était l'heure de manger, et tout le monde était fichu en classe ou a la cafétéria pour manger. Pas qu'elle voulait de la compagnie, quoique peut-être celle de Cylia qui était on ne sait où, mais que depuis son arrivée elle n'a pas dû dire ne serait-ce qu'un mot, mis à part Elis Clerk. Enchantée. lors de son transfert dans sa classe.

Depuis, rien. Il faut dire, avec son apparence assez masculine dû à ses manques de formes, ses cheveux blonds coupés courts, ses yeux rouge écarlate à vous glacer le sang, mais surtout, son piercing de l'oreille rattaché à sa lèvre inférieure, elle avait de quoi donner aux gens l'envie d'éviter de la croiser. La plupart doit penser qu'elle est le genre agressif et lunatique. Certes, elle est lunatique. Mais agressive ? Nullement. Un peu fumeuse, peut-être une ou deux cigarettes par semaine, mais rien de plus.

Celle-ci soupira. Il pleuvait des cordes. Un temps de merde. Un temps qui la rend triste et molle, complètement vide d'énergie. Energie qui ne risque pas de faire surface non plus si elle laisse ce ventre plat gargouiller encore longtemps. Elle se mit alors à marcher en direction de la cafétéria, les mains dans les poches de sa veste qu'elle mettait toujours par dessus son uniforme masculin, celui des demoiselles ne lui convenant pas.

A peine elle arrivait au croisement pour aller dans les escaliers qu'elle heurte quelqu'un. Des feuilles volent, des dizaines et des dizaines de feuilles, tandis qu'elle et l'autre tombent par terre. Ma parole, c'est quoi ce collège à la fin ?
Elis poussa un grognement, et jeta un oeil sur cette personne envers qui elle commença à vouer une extrême colère. Un jeune homme portant des lunettes carrées, les cheveux en bataille et rattachés en queue de cheval basse. Il semblait effrayé. Aie peur, pauvre imbécile, et débarrasse moi le plancher au lieu de rester planté là, à me fixer ... C'est du moins ce qu'aurait voulu dire Elis. A la place, elle se contenta de se relever, l'air irrité, et laissa échapper de sa voix grave :

- Fais attention la prochaine fois. Pauvre abruti.

Imaginant être à présent débarrassée de ce petit problème, elle descendit les marches, très à l'aise. L'aider ? Et puis quoi encore ... Il avait qu'à se débrouiller. Ce n'était pas à elle de ramasser tous ces prospectus.
Puis on l'interpelle, l'appelant par sa couleur de cheveux. Qu'est-ce qu'il lui voulait ...

- Quoi ? Si c'est pour me demander quoique ce soit, ne cherche pas, j'ai autre chose à faire ...

Elis se retourna, et remarqua que ce n'était pas l'élève de tout à l'heure. Celui-ci était vautré par terre à tout ramasser, tel un soumis qui n'ose pas la rappeler par peur d'être emporté dans des histoires. Non, c'était une autre personne ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Jason
Admin immortelle
Admin immortelle
avatar

PIN 1 :
Messages : 180
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 22
Localisation : A la Mashito School, évidemment

MessageSujet: Re: J'ai faim et faut pas me chercher. [Libre]   Sam 13 Oct - 20:55

Anna marchait dans les couloirs. Activité plutôt banale quand on est pensionnaire dans un collège. Elle venait de manger, n'avait personne à qui parler, et ne savait pas trop quoi faire. Elle avait dans l'idée de rejoindre sa chambre, mais ses pas l'avaient menée ailleurs, et il lui fallait s'avouer qu'elle s'était légèrement perdue dans ces longs couloirs qui faisaient la Mashito School...
La jeune Jason était plutôt bien dans son nouveau collège. Elle n'avait pas encore noué de liens amicaux avec des élèves, mais n'avait pas d'ennemis et pas encore fait preuve de sa grande malchance.
Elle marchait, perdue dans ses pensées, quand soudain elle vit une action qui n'était plus si banale...
Pas quelque chose de bien spécial, juste une jeune fille à l'air garçonne qui bousculait un garçon, les deux qui tombaient dont l'un laissant s'éparpiller toutes ses affaires et l'autre se relevant en disant:
" Fais attention la prochaine fois. Pauvre abruti." Puis se remettait à descendre les escaliers, l'air de rien.
C'était injuste, et cela mettait Anna en colère. Le garçon, silencieux et soumis, ramassait ses affaires éparpillées au sol et la fille descendait l'air renfrogné. Énervée, Anna l'interpella:

" Eh toi! ...La blonde!"
Elle l'avait appelée ainsi par réflexe, ne connaissant pas son réel nom. L'inconnue répondit en se retournant:
"Quoi ? Si c'est pour me demander quoique ce soit, ne cherche pas, j'ai autre chose à faire ..."
Puis resta silencieuse en la voyant. Anna était en colère, et c'est très franchement qu'elle lui dit:
"Tu es bien sans-gêne toi! Tu ne va pas me dire que tu ne l'as pas vu?! Plutôt que de l'insulter et filer ton chemin, tu aurais quand même pu au moins t'excuser, et la politesse exigerait que tu l'aides!
Elle en avait oublié de la vouvoyer. Tant pis. Elle ne le méritait pas.
Anna ne tolérait pas l'irrespect des gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collegemashito.purforum.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'ai faim et faut pas me chercher. [Libre]   Sam 13 Oct - 21:26

Une voix douce réveilla Erika, plus précisément la voix de sa prof de maths lui demandant très gentiment de se rendre au bureau de la CPE sous prétexte que dormir au beau milieu du cours, surtout quand on a la parole n'est pas une aptitude à avoir en classe. La jeune feignante professionnelle se leva, prit son sac et son oreiller puis sortit de la classe en ne prêtant aucune attention aux rires de ses camarades l'accompagnant jusqu'au milieu du couloir. Elle entreprit de se rendre jusqu'au bureau de la CPE avec la grâce et l'élégance d'un escargot. En face d'elle se trouvait le pauvre fayot de sa classe chargeait d'aller faire des photocopies, il l'a fixer d'un regard moqueur près à la rabaisser dès que l'occasion se présenterait . Erika le méprisait, lui et ses amis.

- Alors Erika ? Encore à flemmarder ? Tu sais que...

Il n'eut même pas le temps de finir sa phrase qu'une personne le heurta violemment au milieu d'une pluie de feuilles volantes. Sa sauveuse s'en alla en direction de l'escalier sans porter d'intérêt à Erika,pour une raison inconnue les gens ne portent jamais leur attention sur elle, un vrai caméléon. Erika adressa un sourire au jeune homme avant de suivre la jeune fille dans le but de la remercier. Une adolescente à l'allure d'un corbeau hurlait sur la justicière enfin justicière du point de vue d'Erika. La fille aux cheveux aussi noir que la nuit n'acceptait pas le fait que l'autre bouscule un élève sans s'excuser. Devait elle dire que ce garçon l'harceler moralement ? Elle bafouilla :

-Non ! Elle...m'a...

Incapable de trouver les mots juste pour terminer sa phrase Erika baissa les yeux gênée.
Revenir en haut Aller en bas
Elis Clerk

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: J'ai faim et faut pas me chercher. [Libre]   Sam 13 Oct - 23:08

Fallait pas me chercher, car maintenant, on me trouve ...~

Ce quelqu'un, c'était une fille. Elle semblait être un peu plus petite que Elis, cette dernière mesurant un bon mètre soixante-treize. Portant l'uniforme des filles, elle était agréable à la vue, ses cheveux noir ébène encadrant son mignon visage. Cependant, d'où pouvait bien provenir cet horrible cache-oeil qui dissimulait la moitié de son regard tout aussi rouge que le sien ? Il lui donnait un air triste. Un air de quelqu'un qui avait l'air de sortir de l'hôpital ... Bien qu'elle était aussi sauvage qu'une lionne sur le moment, tandis qu'une fille essaya de calmer le jeu derrière.

- Tu es bien sans-gêne toi ! Tu ne va pas me dire que tu ne l'as pas vu ?! Plutôt que de l'insulter et filer ton chemin, tu aurais quand même pu au moins t'excuser, et la politesse exigerait que tu l'aides !

Sans-gêne ? La politesse ? La Clerk était déjà suffisamment polie en n'ayant pas la langue trop pendue. Et même, si elle se laissait guider par son instinct, elle l'aurait déjà frappé. Il devait s'estimer heureux de devoir tout simplement ramasser ses documents par lui même. Et puis, qui dit que lui aussi, c'est pas un ange ?
El' se gratta l'arrière de la tête. Conserver son calme était le meilleur moyen de s'en sortir dans ces situations. En voilà quelque chose qui l'avait déjà sorti de plus d'un pétrin.

- De quoi tu te mêles, pour commencer ? Tu n'as rien à voir avec moi, ni avec lui. Alors au lieu de jouer aux super héroïnes, retourne à l'hôpital. Perdre mon temps à me crêper le chignon avec des borgnes, c'est pas mon truc, dit-elle, les yeux devenant soudainement durs. Et puis, tu ne vois pas qu'il ne dit rien ? Si il ne tient pas à rajouter quoique ce soit, alors l'affaire est terminée.

Elle se retourna donc, s'apprêtant à continuer sa route, avant de subitement s'arrêter à la dernière marche et de faire volte-face vers la borgne et le binoclard. Une personne s'était rajoutée ; une autre élève, elle aussi avait un air adorable, mais son physique était tout de même relativement opposé à la tigresse située juste à côté d'elle. Blonde aux yeux verts, rouge d'embarras. Quand était-elle arrivée ici ... ? Si ses souvenirs étaient bons, cette fille était là au moment des faits.
Elis fit un léger sourire narquois et remonta les marches, décidément très calme, avant de se placer derrière la timide et poser ses mains sur ses épaules, penchant son visage près du sien.

- Au fait, tu n'essayais pas de dire quelque chose ? Tu avais réagi lorsque cette sauvage m'a appelée. Tu dois alors sans doute trouver qu'elle a tort quelque part, non ?

Les lèvres toujours souriantes, voire même bien trop pour laisser paraître un quelconque sentiment sain d'esprit, Elis se présenta ; et par pure provocation, elle fixa la brune, s'adressant pourtant à l'introvertie. Elle lui caressa aussi la joue.

- Oh, j'oubliais. Je m'appelle Elis, Elis Clerk. Désolée de ne pas avoir commencé par là, c'est malpoli de ma part ... Et toi, c'est quoi ton petit nom ? Sinon, tu ne connaîtrais pas une Cylia ? Brune, avec la plupart du temps un livre à la main ...

Tant qu'elle y était, dans cette phase sale et provocatrice, elle pouvait toujours essayer de savoir où sa cousine débile se trouvait. A Mashito, c'était sûr, mais cet endroit est si grand que à elle seule, les recherches seraient bien longues. Se renseigner était donc le meilleur moyen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Jason
Admin immortelle
Admin immortelle
avatar

PIN 1 :
Messages : 180
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 22
Localisation : A la Mashito School, évidemment

MessageSujet: Re: J'ai faim et faut pas me chercher. [Libre]   Dim 14 Oct - 16:35

Anna ne s'était pas contrôlée.
Quand elle était en colère, elle ne savait plus se contrôler.
Elle l'aurait peut-être regretté...Si la jeune fille en face ne lui avait pas répondu aussi sèchement.

"De quoi tu te mêles, pour commencer ? Tu n'as rien à voir avec moi, ni avec lui. Alors au lieu de jouer aux super héroïnes, retourne à l'hôpital. Perdre mon temps à me crêper le chignon avec des borgnes, c'est pas mon truc. Et puis, tu ne vois pas qu'il ne dit rien ? Si il ne tient pas à rajouter quoique ce soit, alors l'affaire est terminée."
Peut-être ne s'en rendait-elle pas compte, mais elle avait réveillé une blessure très profonde chez Anna.
Borgne. Anna n'était pas borgne.
Pas plus qu'elle n'avait les yeux réellement rouges.
Non, ses yeux avaient toujours été bleus...mais d'un bleu très particulier. D'un bleu qui tirait sur le vert, repartait vers le gris puis te fusillait de son éclat. Et quelque part, ils l'étaient toujours...
A peine quelques mois plus tôt, Anna l'avait rencontré. Ce jeune homme, qui avait le défaut d'être très beau et de plaire à toutes les filles. Il ne parlait à personne. Il parla à Anna Jason. Juste à elle. Il lui parla et l'emmena loin, très loin. Ses paroles, au départ douces, virèrent à la sournoiserie, et continuaient, continuaient. Anna, qui pourtant savait lire dans les regards, ne voyait rien en ce garçon. Ils étaient seuls, et elle commençait à prendre peur. S'en rendant compte, le garçon l'avait prise par le bras pour qu'elle ne parte pas. Et telles avaient été ses dernières paroles:

" Je te rendrais ton regard quand tu me retrouveras. Tes yeux ne seront plus bleus, mais orangés. Et chaque jour sans que tu ne me trouves, l'un de tes yeux deviendra de plus en plus rouge, jusqu'à devenir noir et te bloquer toute vue. Commençons par l’œil gauche, ensuite viendra le tour du droit. Une fois ta mission réussie, tu retrouveras ton réel regard. Trouves moi avant de devenir aveugle, et cela, je t'en prie!"
Elle ne l'avait pas trouvé. Elle avait perdu son œil gauche, et chaque jour, le droit devenait un peu plus rouge. Elle avait caché son œil noir comme l'ébène sous un cache-œil pour ne pas effrayer les gens et s'efforçait d'oublier, mais voilà que celle là lui rappelait...
Anna restait silencieuse. Elle entendait presque son cœur se briser en mille petits morceaux, elle qui tenait tant à ses yeux...
La sauvageonne, tel serait maintenant son surnom, se retourna vers une autre jeune fille qu'Anna n'avait même pas remarqué, malgré le fait qu'elle aie tenté de parler. Elle lui dit:

"Au fait, tu n'essayais pas de dire quelque chose ? Tu avais réagi lorsque cette sauvage m'a appelée. Tu dois alors sans doute trouver qu'elle a tort quelque part, non ?"
Cette sauvage. Anna se demandait qui des deux était plus sauvage que l'autre.
"Oh, j'oubliais. Je m'appelle Elis, Elis Clerk. dit-elle en se retournant vers la brune. Désolée de ne pas avoir commencé par là, c'est malpoli de ma part ... Et toi, c'est quoi ton petit nom ? Sinon, tu ne connaîtrais pas une Cylia ? Brune, avec la plupart du temps un livre à la main ..."
Anna ravala sa salive. Non, ce n'était pas elle la sauvage de l'affaire. Et l'autre méritait une réponse.
" Eh bien, Elis, (je ne me gênerai pas pour te tutoyer) je vois que tu commences à apprendre ce qu'est la politesse. Je me nomme Anna Jason. Je ne suis pas borgne, et ne commence pas à me parler de choses sans rapport avec le sujet sans même connaître mon histoire. Sache que je ne suis même pas passée par l'hôpital. Je me demande bien qui est la plus sauvage de nous deux. Et oui, je connais Cylia Clerk, mais je ne te dirais sûrement pas où elle est."
Anna se tut, et ne put pas empêcher la larme qui coula...de son œil gauche. Elle ne sentait même plus son cœur battre. Elle sécha ses yeux du revers de sa main, et enleva son cache-œil. Elle regarda Elis.
" Je ne suis pas borgne. Tu le vois. Je cache cet œil car sa différence avec l'autre peut être bien surprenante.
On ne peut pas me reprocher de défendre les gens autour de moi. Je ne connais pas ce garçon, peut-être est-il très désagréable, mais là, en rien il ne méritait telle bousculade.
Oui, je me suis énervée et n'ai pas su me retenir. Je m'en serais bien excusée si tu n'avais pas été si...désagréable. Tu ne t'en rends peut-être pas compte, mais tu as retourné le couteau dans la plaie. Et j'espère ne pas te recroiser."

Anna détourna son regard d'Elis, en jeta un bref aux deux autres, puis commença à partir. Mais soudain, son cœur ne la tint plus et sa tête commença à tourner...Tout ce qu'elle put faire, c'est s'appuyer contre le mur pour ne pas tomber, et fermer les yeux. Elle ne dit rien. De toutes façons, personne autour d'elle ne viendrait l'aider.
Non, Anna n'avait vraiment pas de chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collegemashito.purforum.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'ai faim et faut pas me chercher. [Libre]   Lun 15 Oct - 18:52

Erika se sentait impuissante devant cette querelle. Les deux filles ne l'a remarquées même pas. Elle resta immobile les yeux rivées sur le sol incapable de prononcer la moindre syllabe. Habituellement elle aurait réagis au quart de tour mais là c'était différent. Depuis longtemps maintenant elle n'avait plus gout à rien, passer ses journées affalées sur une chaise au pays des rêves en espérant rester à jamais dans ce monde si calme et doux.
Elle avait peur de se réveiller, se réveiller et affronter la réalité en face. Elle regarda le pauvre abrutis avec un regard haineux, lui et ses amis allaient bien plus loin. Au début les petites insultes ne lui fessaient aucun effet, jusqu'à ce moment. Non le harcèlement moral ne la torturait pas, ça allait plus loin, jusqu'au harcèlement physique . Elle aurait pu se défendre mais cela aurait été d'aucun effet, une fille seule contre une bande de garçons. La jeune fille blonde lui adressa la parole :

"Au fait, tu n'essayais pas de dire quelque chose ? Tu avais réagi lorsque cette sauvage m'a appelée. Tu dois alors sans doute trouver qu'elle a tort quelque part, non ?"


Erika plongea alors dans une longue réflexion, tout révéler ? Cela n'allait il pas aggraver son cas ? Dire que c'est juste un gros abrutis inutile serait il suffisant ? La blondinette n'attendit pas la réponse d'Erika et se retourna pour parler à la brune, Erika n'écouta pas et se contenta de réfléchir à une réponse appropriée sans lâcher l'idiot du regard.
Elle aurait pu rester longtemps comme ça mais l'intervention de la brune la laissa bouche bée. Elle venait d'enlever le bandeau recouvrant son œil laissant apparaître un œil aussi noir que la nuit. Erika trouva cet œil magnifique, pourquoi ? Elle même l'ignorait. La propriétaire de ce chef-d’œuvre entreprit de descendre les escaliers avant de manquer de s'effondrait après deux marches. Erika courut la rejoindre et l'aida à s'asseoir sur les marches. Elle demanda d'un air inquiet :

-ça n'a pas l'air d'aller, tu veux aller à l'infirmerie ?

Le garçon ayant visiblement finit de ramasser les photocopies profita de l'agitation pour tenter de s'éclipsait mais Erika s'en fichait, elle en avait oubliée ses problèmes et son attention était entièrement portée sur l'état de santé de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Anna Jason
Admin immortelle
Admin immortelle
avatar

PIN 1 :
Messages : 180
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 22
Localisation : A la Mashito School, évidemment

MessageSujet: Re: J'ai faim et faut pas me chercher. [Libre]   Mer 17 Oct - 12:02

Anna restait immobile, se tenant la tête entre les mains. Elle n'attendait aucune réaction des 3 -ah non, 2, le garçon était parti- personnes autour d'elle. Elle ne savait pas ce qui lui arrivait. Ce n'était pas la 1ère fois que cela lui arrivait, non, c'était même la deuxième.
"Oh non...Pas ça."
Si, finalement, Anna se rappelait. Elle avait ressenti la même sensation de déséquilibre, de peur etc...en perdant la vue de son premier œil. Celui restant était-il si foncé, déjà? Pas qu'elle ne sache...C'était bizarre, mais apparemment, Anna allait perdre totalement la vue. A jamais, car aveugle, elle ne retrouverait jamais le garçon. Lui-même, que devenait-il? Il devait attendre une éventuelle délivrance, qui n'arriverait jamais car Anna n'aurait pas su le retrouver...
Mais soudain, quelqu'un s'approcha d'elle et l'aida à s'asseoir. Qui était-ce? La jeune blonde aux yeux verts, qui jusque là était restée muette. Elle dit:

"Ça n'a pas l'air d'aller, tu veux aller à l'infirmerie ?"
Anna ouvrit grand ses yeux, mais n'osa pas la regarder. Comment pouvait-elle être si sympa avec elle qui avait été désagréable comme tout? Cela lui faisait grand plaisir. Apparemment, ça lui fit reprendre confiance en elle et...elle allait mieux. Son œil ne s'était pas noirci, pour quelque obscure raison, et elle gardait la vue pour celui-ci. Elle remit son cache-œil pour celui noir comme l'ébène, se retourna vers la jeune fille sans nom et répondit en souriant:
" Non, merci, je vais mieux. Merci d'avoir pensé à moi.
La Jason jeta un coup d’œil à Elis qui la regardait sans mot dire et immobile, lui fit un signe de tête puis partit pour de bon cette fois, en disant, s'adressant à la fille toujours sans nom:
"Je vais devoir partir. Au revoir, au détour d'un couloir de la Mashito School!"

~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-

Merci Vicky!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collegemashito.purforum.com
Elis Clerk

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: J'ai faim et faut pas me chercher. [Libre]   Jeu 25 Oct - 16:33

Pas possible dans cette école ...

Elle qui s'attendait à enfin entendre la douce blondinette user de la parole, la voilà à supporter le déplaisir de subir la réponse de l'autre fille se faisant appeler Anna Jason. Ce fut d'ailleurs la seule chose et dont elle fit attention, le reste étant inutile, mis à part un petit quelque chose ...

Comment sa chère cousine, si lourde mais si adorable, pouvait avoir fréquenté une fille pareille ? Aux yeux d'Elis, elle était arrogante, et se mêlait de ce qui ne la regardait pas. Sans même connaître quelqu'un, elle lui hurle dessus. Pourquoi n'allait-elle pas plutôt voir sa protectrice, celle qui l'a protégée du gros chien des voisins ou des moqueries des autres gamins lorsqu'elles étaient gosses ?

La racaille poussa un grognement, tournant le regard vers l'extérieur où la pluie était toujours battante, jusqu'à ce qu'elle remarqua que cette "Anna" se mettait à pleurer. Eh bien, est-ce que notre petite Jason avait un fond facilement vexé ? Remarque, elle s'en moquait guère. Si elle avait ce côté fragile qui venait d'être touché, cela ne la concernait pas.

Finalement, elle essuya sa larme et retira son cache oeil ... Elis ne put s'empêcher de hausser le sourcil caché sous sa frange. Tandis qu'un oeil se trouvait rouge, voilà que l'autre en est un au beurre noir. Elle s'est battue ou bien ?

- Je ne suis pas borgne. Tu le vois. Je cache cet œil car sa différence avec l'autre peut être bien surprenante.
On ne peut pas me reprocher de défendre les gens autour de moi. Je ne connais pas ce garçon, peut-être est-il très désagréable, mais là, en rien il ne méritait telle bousculade.


N'avait-elle pas vu tout ce qui s'est déroulé jusqu'ici, bon sang ? Elis n'a pas fait exprès de lui rentrer dedans, c'était un accident. Qui plus est, tout se serait terminé plus simplement si elle n'avait pas ouvert sa bouche.

- Oui, je me suis énervée et n'ai pas su me retenir. Je m'en serais bien excusée si tu n'avais pas été si...désagréable. Tu ne t'en rends peut-être pas compte, mais tu as retourné le couteau dans la plaie. Et j'espère ne pas te recroiser.

Evidemment, il avait bien fallut un bouc émissaire pour toute la faute, dans cette histoire. Mais Elis s'en fichait, car de toute façon, depuis toute sa petite enfance elle avait été porteuse de tout cela. La plupart du temps étant à cause de Cylia, qui à partir des 10 ans d'Elis est partie pour une autre région d'où elles vivaient - autre région étant celle où se trouvait justement Mashito.

El' soupira, se grattant l'arrière de la tête. Puis quelque chose lui vint à l'esprit, pendant qu'Anna était à la limite de l'effondrement dans les escaliers. Où se trouvait donc le binoclard ?

Elle jeta un oeil à droite, à gauche, avant de retrouver le jeune homme, qui venait tout juste de tout ramasser et commençait à partir. Nouveau sourire léger malsain. Il fallait bien effacer toutes choses pouvant nuire à notre pomme, après tout ... Telle était la manière de penser d'Elis lorsqu'elle se retrouvait dans une situation légèrement délicate.

- Tête à lunettes ... Rien ne s'est passé, pas vrai ?

Les mains dans les poches, le sourire mauvais. Et voilà, la méthode pour que toutes les "larves" fichent le camp en acceptant tout. Il faut dire que bon, c'est plutôt pratique, bien que la plupart du temps tu te retrouves esseulé ...

La blonde remit en place sa frange et retourna du côté des deux filles. Il semblerait qu'elles ont fini par faire ami-ami ... Bah, comme si ça la concernait, encore. Si seulement Anna n'était pas descendue par les escaliers qu'elle voulait emprunter ...

- Elle souhaite plus me revoir et emprunte le même chemin que je suis obligée de prendre pour aller me payer un truc à bouffer ... Tss ...

Elle passa sa main devant son visage. Ne restait plus qu'à emprunter les escaliers à l'autre bout du couloir si elle voulait pas retomber sur l'autre ... Bah, maintenant, c'était fini, non ?
Elis son air monocorde, bien étrange pour tous ceux qui l'ont vue afficher un sale visage souriant. Particulièrement l'autre élève qui était restée plantée là, et dont Elis adressa la parole une dernière fois :

- Bien, j'imagine que tu ne vas pas au réfectoire, non ? Dans ce cas, à la prochaine.

Et nonchalamment, elle prit l'autre direction, tournant le dos à cette fille sans nom et agitant la main. "L" n'avait rien contre elle, après tout. C'était plutôt l'autre mec et la demoiselle au cache-oeil ... Franchement, ils sont pas possible dans cette école.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'ai faim et faut pas me chercher. [Libre]   Mer 31 Oct - 9:58

"Je vais devoir partir. Au revoir, au détour d'un couloir de la Mashito School!"

La brune leur tourna le dos puis disparut au coin d'un couloir.
Erika se tourna puis regarda Elis. Le fait que l'abrutis se soit échapper la gêner, mais elle était incapable de se plaindre. Elle savait que sa vie n'était pas la pire .Anna était surement gravement malade, comment pourrait elle importunait les autres avec ses jérémiades ? Il valait mieux ne rien dire.
Elis prit la parole la tirant de cette affreuse réflexion surement interminable :

- Bien, j'imagine que tu ne vas pas au réfectoire, non ? Dans ce cas, à la prochaine.


Elle lui tourna le dos puis prit un couloir différent d'Anna. Erika la regarda s'éloigner impuissante. Elle avait souvent vu Elis seul, elle ne l'avait jamais vu heureuse . Voir la jeune fille s'éloigner lui fessait mal au coeur. Elle ne voulait pas rester seul, pourtant elle l'avait toujours était , alors pourquoi maintenant ? Ses jambes se mirent à trembler, pourquoi la solitude l'effrayer tant ? Peut être craignait elle de revoir ce groupe de garçons ? Pourtant ils ne la lâchent pas depuis le début de l'année, pourquoi avoir peur maintenant ? Elle pensa au pauvre geek, ils allaient surement se venger, elle avait failli révéler leur secret. Elle toucha son bras puis se retient de pousser un cri de douleur en pensant

*Je n'ai pas mal ! Je n'ai pas mal !*

Oubliant même l'endroit où elle devait se rendre , elle rattrapa la jeune fille, lui prit le bras en baisant les yeux au sol, son corps tremblant, ses joues rouges de gène, elle ne voulait plus rester seul, plus jamais. Elle déclara d'une voix terrifiée

-Je viens avec toi...


Son ventre se mit à gargouiller ce qui la fit frissonner. Elle leva doucement les yeux puis scruta timidement Elis.
Revenir en haut Aller en bas
Elis Clerk

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: J'ai faim et faut pas me chercher. [Libre]   Mer 31 Oct - 16:00

Eh bien ... Je m'attendais pas à ça.

Avant même que Elis put remettre sa main dans la poche de son pantalon, son bras fut tiré en arrière, la forçant à ne plus bouger. Elle manqua de laisser échapper un grognement, mais lorsqu'elle remarqua qu'il s'agissait de l'élève de tout à l'heure, elle se calma sur le champ. S'énerver ne lui servait à rien, à part faire rappliquer des gens et attirer des regards haineux, ce dont elle n'aimera pas supporter jusqu'à pousser une gueulante et prouver une quelconque supériorité inexistante.

Petit quelque chose qu'elle venait de remarquer, c'est que la demoiselle était rouge cramoisie, et son expression ne disait rien qui vaille. Elle aussi, elle allait se mettre à faire un malaise ? Probablement que non, car elle finit par dire d'une voix tremblante qu'elle la suivrait.

Elis ? Suivre Elis ? C'était une blague ou bien ? Quoique, à voir la tête qu'elle tirait, très loin d'être imitée, elle le pensait vraiment. Oh, mon dieu. Cette fille aux yeux verts était bien la première à vouloir suivre la racaille, celle dont on colle tous les vices de l'humain, tels que l'alcool, le tabac, la drogue ...
Courageuse ou désespérée ? "L" ne s'en soucia guère, car à cet instant son expression complètement blasée était devenu étonnée. Etonnée que cette fille qui ne disait pas un mot quelques minutes plus tôt lui prenne le bras et la suive. Rare que l'on ne fasse pas attention aux saloperies qu'elle sort pour qu'on ne s'approche pas d'elle ...

Elle poussa un léger soupir, remarquant que son timide regard s'était posé sur elle après qu'un gargouillement sauvage se fit entendre. C'est qu'elle aussi elle avait pas mangé, dites donc ... Elle passa sa main derrière la tête, la grattant par embarras - car des yeux s'étaient retournés.

- Comme tu veux, dans ce cas.

Même si la Clerk parut désintéressée, elle ne l'était pas vraiment dans le fond. C'était simplement qu'elle ne savait pas comment réagir ... Elle ne connaissait ni sa classe, ni son âge, et encore moins son nom. C'est pourquoi elle le lui demanda, d'ailleurs.

- Sinon, tu t'appelles ... ?

Elle attendit une minuscule instant, mais elle reprit la parole avant même d'avoir une réponse :

- Quoique tu me le diras quand on sera arrivées. Maintenant ...

Elle s'apprêta à avancer, mais songea l'autre fille plutôt mal à l'aise. Elle lui prit alors la main et reprit la marche, comme elle le faisait avec Cylia autrefois. Ca détendait la chétive petite brunette, alors peut-être que ça allait marcher avec la blonde aux yeux verts. Et puis zut, si ça marche pas, elle se perdra pas en court de chemin au moins ...

~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-~-
Je suis folle amoureuse de Neku. (Gage)

... Haha, ça manque de punch pas vrai ? 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'ai faim et faut pas me chercher. [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai faim et faut pas me chercher. [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les oiseaux
» Quelques grammes de beurre - Whit Jessy -
» Ikami Tae, faut pas me chercher !
» Un fusain, il me faut un fusain [topic libre]
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mashito School :: A l'intérieur :: Les couloirs-
Sauter vers: